Coaching bien être : 11 émotions = 11 actions

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

Hier, un ami est passé me voir. C’est un vieil ami et nous nous connaissons depuis l’enfance, nous avons donc parlé du bon vieux temps et de notre jeunesse insouciante et bercée d’émotions agréables.

Mon ami m’a confié qu’il traversait une période compliquée au niveau émotionnel et il m’a demandé quelques informations et précisions sur les émotions et la façon dont les gérer. Mon ami est quelqu’un d’actif et pragmatique, il m’a donc demandé des recettes pratico-pratiques.

Il est intéressant de mentionner l’étymologie du mot émotion afin d’en comprendre tout le principe. En latin, le mot se traduit par “ex movere” et il signifie sorti hors de, se mettre en mouvement vers l’extérieur.

L'émotion est donc un message qui signifie de se mettre en mouvement.

A la suite de cette définition, nous avons listé quelques émotions et sentiments, avons identifié quel était le message transmis et donné un exemple d’action à réaliser afin de gérer l’émotion au travers d’une action concrète.





Mon ami me précisait qu’il vivait en ce moment une période d’ennui, nous avons donc commencé par ceci en précisant que l’ennui était directement lié à une absence d’objectifs. En effet, que ce soit conscient ou inconscient, l’être humain a régulièrement besoin d’objectifs qu’ils soient personnels ou professionnels bien sûr. J’ai donc préconisé a mon amis de se fixer de nouveaux objectifs sans oublier d’y associer un timing afin de challenger l’action et retrouver envie et motivation.

Nous avons continué par l’envie. En effet, mon ami m’a précisé qu’il avait régulièrement des envies soudaines et notamment l’envie de reprendre la cigarette. Cette sensation d’envie est un message associée à un manque. Cote action, il faut donc agir mais avec conscience et vigilance: en effet, si l’envie est associée à un besoin acceptable, il faut le satisfaire mais si le besoin est chargé en inconvénients, il est souhaitable de se pencher sur la nécessité de l’envie en pesant le pour et contre. Reprendre la cigarette n’étant pas acceptable pour mon ami, il a décidé d’opter pour une autre envie beaucoup plus écologique à sa santé.

Nous sommes ensuite passés à la peur. Cette émotion est liée à un besoin de sécurité et de protection. C’est le message transmis ! Dans ce cas, le mieux est de mettre en place des actions qui permettent de se protéger, de se renseigner ou encore à mieux se préparer et clarifier ses objectifs : en effet, la peur de l’inconnu est un phénomène classique qui nous traverse régulièrement cœur et esprit, dans ce cas là, il est préférable d’agir plutôt que de rester dans son coin à imaginer des tas de scénarios catastrophes utopiques et qui ne se réaliseront jamais à part…..dans notre tête…

Mon ami m’a confié qu’il lui arrivait aussi de regretter parfois certaines choses. Le regret est axé vers le passé qui est par définition immuable: rien à faire dans ce cas là si ce n’est que de choisir de regarder vers le futur: en effet, nous pouvons gérer nos pensées et au lieu de sélectionner le passé, il est préférable dans ce cas là d’orienter nos pensées vers le futur et notamment sur nos actions du présent qui ont un impact sur ce futur.

L’insatisfaction a alors pointé le bout de son nez. En effet, nous sommes nombreux à ressentir ce type d’émotion : le message associé correspond au fait de ne pas se sentir à la hauteur. Dans ce cas là, l’action à entreprendre consiste à apprendre de nouvelles techniques afin de mieux faire, ou encore de s’appliquer pour mieux faire. Mais attention car dans certains cas, l’insatisfaction peut être aussi générée par un niveaux d’attente trop important ! Dans ce cas, il sera bénéfique se revoir le niveau d’exigence associé !

Le débordement est une émotion ou sentiment que l’on ressent de plus en plus de nos jours, ce ressenti est lié à un excès de choses à réaliser. Les actions à entreprendre peuvent être diverses: commencer par prioriser les taches à réaliser en les écrivant noir sur blanc. D’autres solutions consistent ensuite à déléguer certaines actions ou à simplement…..demander de l’aide.

Mon ami m’a aussi confié qu’il ressentait parfois du désespoir vis-à-vis de de choses qu’il attendait et qui n’arrivaient jamais….dans ce cas là, une action s’impose: arrêter d’attendre correspond à l’urgence à réaliser ! Mais, il peut aussi être nécessaire d’aller tout simplement se retrousser les manches et aller chercher ce que l’on attendait car on est jamais mieux servi que par soi même….

Mon ami m’a aussi confié qu’il ressentait régulièrement de la confusion sur son lieu de travail. Cette confusion était alimentée par un grand nombre d’informations incomplètes, désordonnées, non priorisées….l’action à réaliser dans ce cas étant d’aller chercher les informations manquantes, de les trier, les classer dans le but de clarifier la situation.

La colère a par la suite été abordée. En effet, mon ami m’a confié que la colère était une émotion omniprésente sur son lieu de travail. Quand on ressent de la colère, il faut savoir que le message transmis correspond généralement au fait qu’une valeur est bafouée. Il est alors essentiel de prendre conscience de ses valeurs afin de relativiser la situation et retrouver son calme.

La tristesse a complété la liste. La tristesse est associée à un besoin de réconfort. Elle se manifeste en cas de deuil, de perte. Dans ce cas là, aller voir ses proches et verbaliser l’émotion reste la meilleure action à entreprendre. Ils vous réconforteront avec la bienveillance associée.


Nous avons décidé de terminer notre discussion avec la joie. Aah la joie, on aimerait bien ne connaître que celle-ci mais malgré les apparences, elle n’est pas toujours la meilleure alliée : ressentir de la joie devant un ours en montagne ne nous aidera pas, c’est la peur qui sera la mieux adaptée à ce type de situation et c’est celle-ci qui nous permettra de sauver notre vie… Mais revenons sur la joie. Le message transmis est un message de maintien que nous ressentons lors de situation de plénitude ou de réussite. Profitons donc de cette émotion en la faisant durer. Se remémorer mentalement des moments agréables, des moments de joie permet aussi de l’entretenir dans le temps…


Mon ami était rassuré à la fin de notre entretien, étant de nature active, il avait pris conscience de sa «todolist de sauvetage ».

Dans certains cas les émotions sont difficiles à gérer tout seul et l’accompagnement d’un professionnel peut être conseillé voire nécessaire.

Le coaching est un accompagnement qui permet, entre autre, de gérer au mieux ses émotions.

Bonne journée

https://www.lddcoaching.com/book-online


À bientôt vers un nouvel état désiré.. 🤝



LDD Coaching - Loïc Dejean Développement


Coach professionnel et personnel en Essonne - Formateur - Ingénieur Pédagogique




Site internet : www.lddcoaching.com


Email : loicdejean2020@gmail.com


Tel : +33(0) 6 65 92 62 56



#coachbienêtreetnutrition

#coachingbienêtreetnutrition

#coachingprofessionnel

#coachdevie

#coachendéveloppementpersonnel

#coachdeveloppementpersonnel

#coachpnl

#coachbienetre

#coachenentreprise

#coachconfianceensoi

#coachentreprise

#coachreconversionprofessionnelle

#coachcertifié

#coachenreconversionprofessionnelle

#coachorientationprofessionnelle

#lesmeilleurscoachendéveloppementpersonnel

#coachdevieenligne

#coachdedéveloppementpersonnel

#coachendéveloppementpersonneletprofessionnel

86 vues0 commentaire