Nos liens affectifs

Nous rencontrons régulièrement de nouvelle personnes, de nouveaux visages et ce, depuis toujours.

Nous avons régulièrement rencontrés des personnes avec qui "ça le faisait" au premier instant et d'autres ou la magie n'opérait en aucune manière...

Quoi qu'il en soit, nous avons mis en place des liens.... des liens affectifs avec les personnes que nous avons croisés et que nous n'avons plus revu, avec celles que nous voyons de temps en temps et avec celles que nous voyons régulièrement.

Ces liens affectifs ce sont mis en place tout seul, comme par magie, instinctivement, inconsciemment.... Mais comment cela se fait-il ? D'où vient cette magie ? et est-ce que chacun de ces liens nous apporte du bien ? Du mal ? Quelles sont les conséquences de ces liens mis en place automatiquement sur nos comportements au quotidien ? Sont -ils aidants ? Limitants ? Neutres ?


J'ai récemment accompagné un client sur un lien affectif qu'il avait mis en place inconsciemment il y a très longtemps, plus de 20 ans. Lorsqu'il été sorti de l'école, il avait rejoint une grosse entreprise comme premier job et avait donc rencontré son premier hiérarchique. La relation était très bonne entre eux et une amitié était née; il y avait certes ce lien amical, il y avait aussi le lien hiérarchique/collaborateur et enfin, un lien affectif père/fils inconsciemment créée lié au contexte premier job / premier chef.

En effet, le hiérarchique avait un comportement de type "Parent bienveillant" et l'ensemble de tout ceci avait donc fait naître ce lien affectif père/fils plutôt aidant et rassurant pour mon client.

Tout va pour le mieux me direz-vous.....jusqu'au moment où le hiérarchique partit en retraite. Le pot de départ fut chaleureux, bienveillant et les deux personnes se sont quittés avec certes un petit pincement au coeur mais surtout ….dans la bonne humeur.

Mais ce que mon client a constaté, c'est que ce lien inconscient a eu un impact sur les relations qu'il a eu avec ses autres hiérarchiques. Il s'est effectivement rendu compte que ce lien affectif, mis en place avec son tout premier hiérarchique, lui portait préjudice face aux autres hiérarchiques avec qui il s'interdisait des relations cordiales. Il se sentait freiné, comme si un "élastique" le retenait en arrière.

Nous avons donc travaillé ensemble sur ce lien affectif pour lui permettre de retrouver liberté, autonomie comme souhaité.

Le Coaching est un accompagnement qui vous permet de vous reconnecter à vous-même.

21 vues0 commentaire